Escapade à la Fondation Louis Vuitton

Depuis une semaine, je suis célibataire (ne vous alertez pas, ce que que temporaire : femme et enfants sont en vacances à la campagne). Samedi et dimanche, j’ai été sérieux : j’ai construit un banc, lavé murs et fenêtres, trié notre armoire… bref, j’ai été productif. Du coup, aujourd’hui, j’avais le droit de me faire plaisir. J’ai commencé par me faire violence et par aller courir pour encore mieux profiter du reste de ma journée de repos, une escapade à la Fondation Louis Vuitton (ça me trottait dans la tête depuis un moment mais, outre la traversée de Paris, ce n’est pas un endroit où je me voyais aller avec 3 jeunes enfants… bref, aujourd’hui, c’était l’occasion parfaite !)

En un mot, j’ai adoré ! Le bâtiment (de Frank Gehry) est vraiment exceptionnel et parfaitement impressionnant, d’autant qu’il est encore magnifié par l’« in situ » de Daniel Buren. Un gros coup de cœur !

Quelques photos du bâtiment

J’ai été impressionné dès mon arrivée mais la découverte de cet enchevêtrement de terrasses et les jeux de lumières introduits par Buren ont achevé de m’éblouir.

Quelques œuvres marquantes des collections

Actuellement, les expositions consistent principalement en une sélection d’œuvres chinoises. Un sélection d’un niveau exceptionnel (même si, personnellement, j’ai toujours un peu de mal avec l’art vidéo). Exception notable : dans la « grotte », on peut découvrir, et jouer avec, une installation particulièrement poétique d’un artiste islandais.

(en légendant mes photos, je me suis compte que, visiblement, je suis fan du travail de Zhang Huan !)

Bonus track

Ça n’a rien à voir avec la Fondation Louis Vuitton mais, en en sortant, j’ai fait l’école buissonnière pour aller me promener dans Paname plutôt que de rentrer directement chez moi. Une fois du coté de Beaucoup, je me suis rappelé avoir lu un article quelque part sur un nouveau glacier que je devais donc évidemment essayer. Nitrogenie n’est pas un glacier comme les autres : leurs crèmes glacées sont réalisées en utilisant de l’azote liquide. Du coup, la congélation est particulièrement rapide, et les glaces onctueuses à souhait.

Si vous voulez essayer (je vous le conseille !), il se trouve au 158 rue Saint Martin.