… à Paris

Allons Enfants du Bataclan

Allons Enfants du Bataclan

Ce soir, sur France Inter, Rebecca Manzoni et Didier Varrod anime une (très belle) émission Allons Enfants du Bataclan. Voici le picth :

Deux heures en direct pour dire que malgré la tristesse et le chagrin, il faut continuer à jouer. Jouer de la musique, partager, être ensemble, penser le monde, le rêver, le questionner, espérer grâce à l’art et à la culture.
Didier Varrod

Je confirme la tristesse et le chagrin, jamais bien loins depuis une semaine… mais je confirme la volonté de continuer, l’envie de retourner en concerts, d’être ensemble, de rêver et de partager.

Mon meilleur souvenir du Bataclan ?

Le concert des Hurlements de Léo + La Ruda Salska, le 17 novembre 2011 (putain déjà 4 ans, quasiment jour pour jour, je n’avais pas réalisé !).

Je suis fan absolu des hurlements, et incapable de résister à l’énergie que dégage la Ruda… alors, oui, forcément, c’était une super soirée… (en cherchant sur le web, je me rends compte que je ne suis pas leur seul à avoir apprécié !)

Merci France Inter de m’avoir permis de me rappeler ce souvenir 🙂

Dominique Revère, qu’on sens très ému, vient de confirmer que le Bataclan rouvrira… alors promis, on y retournera et on s’en créera plein d’autres de beaux souvenir du Bataclan. Et on rêvera, on partagera, on refera le Monde. Promis.

1 samedi 2 expos

L’expo contre attaque

L'expo contre attaque

En ce moment, il y a une chouette expo à la Galerie Sakura : Star Wars, l’expo contre attaque. 150 œuvres de 35 artistes. Tout ne vous plaira pas (tout ne m’a pas plu), mais le niveau est vraiment élévé, et certaines œuvres sont vraiment belles/impressionnantes/drôles.

Mentions spéciales aux photos de Vesa Lehtimaki (que j’avais déjà croisées de ci de là sur internet), aux portraits « École flammande » de Sacha Goldberger, aux manipulations historiques d’Agan Harahap et aux photos décalées (essayer d’imaginer Martin Parr prenant en photo l’intimité des personnages de Star Wars) de Iann Pool.

Fans ce Star Wars, courrez-y !

Ah, et si vous avez aimé l’expo, le catalogue est disponible sur Kickstarter !

Ma samaritaine 2015

Ma Samaritaine 2015

En sortant de la rue du Bourg Tibourg, je devais aller chercher mon vin au Petit Ballon… Comme il faisait beau, j’ai décidé d’y aller à pieds ; du coup, je suis passé par le rue de Rivoli ; du coup, je suis passé à coté de la Samaritaine ;du coup, j’ai vu de biens belles photos en vitrine… et je suis rentré voir l’expo « Ma samaritaine 2015« … et j’ai bien fait car c’est une très belle expo.

Quelques artistes (Michael Ackerman, Pierre-Olivier Deschamps, JH Engström, Yves Marchand & Romain Meffre, Sarah Moon et George Rousse) ont eu pour mission de visiter, et revisité, la Samaritaine. On est donc quelque part entre la photo d’Art et l’Urbex… je ne pouvais qu’aimer 🙂

(Rhaa.. Qu’est ce que j’aurais donné pour être à leur place et pouvoir visiter la Samaritaine ! Retrouver ses si beaux volumes, revoir Paris de son toit…)

Et, parce que vous avez été sages, je vous mets mes photos 🙂

La journée sans voitures ?

La journée sans voitures ?

Aujourd’hui, à Paris, c’était la « Journée sans voitures ». Enfin presque

« Presque » parce qu’il faut avouer que la ville de Paris a été plutôt timide dans l’organisation de sa première journée sans voitures :

  • seul l’hypercentre devait être sans voitures,
  • le reste de la ville restant accessible mais la vitesse devait être limitée à 20 km/h,
  • sauf évidemment pour les véhicules d’urgences, les taxis et les bus,
  • le tout de 11h à 18h.

Malgré ces restrictions, ça avait le mérite d’exister.

« Avait » car c’était aujourd’hui et que j’avoue avoir été un peu déçu de ce que j’ai vu.

Certes marcher sur les Champs et dans les rues du centre avait quelque chose d’un peu irréel… mais, ailleurs, je n’ai pas vraiment vu de différence… pas moins de voitures, et qui ne roulaient pas moins vite. Les conducteurs n’ont sans-doute pas joué le jeu, et rien n’avait l’air fait pour les y encourager (voire pour les informer ? Le centre était bloqué avec des barrages indiquant « Journée sans voiture » mais y avait-il des dispositifs d’information aux entrées de la ville ?).

Bref, je vous mets quelques photos quand même (peu et pas de super qualité mais j’ai toujours un peu de mal à prendre des photos quand j’ai un loulou de presque trois ans sur les épaules, désolé) et j’espère vraiment que l’expérience sera renouvelée l’an prochain… mais mieux parce que Paris le mérite !

Ils ont aussi du se rendre compte que cette journée n’était pas glorieuse à la Mairie… l’article sur la journée sans voitures, bien que toujours en Une et en suggestion de recherche, est ce soir en 404…
Paris.fr - Erreur 404http://www.paris.fr/actualites/le-27-septembre-journee-sans-voitures-2817

#NotreBudget : Parisiens, vous avez jusqu’au 26 septembre pour voter

#NotreBudget : Parisiens, vous avez jusqu’au 26 septembre pour voter

Je trouve cet expérience de démocratie participative expérimentale vraiment intéressante et j’y adhère cette année encore plus que l’année passée.

En effet, l’an dernier, on pouvait craindre l’aspect « gadget », une opération qui servirait plus à de la communication qu’à autre chose… mais le fait d’avoir continué à nous informer sur l’état d’avancement des projets de l’an dernier me laisse espérer que, si l’aspect comm’ est évidemment là, ce n’est pas la principale raison d’être du projet. En tant que parisien, nous devons saisir cette chance de pouvoir nous exprimer et soutenir les projets que nous trouvons les plus intéressants, intelligents, importants, touchants, nécessaires, indispensables…

Cette année, j’ai 2 projets qui me tiennent à cœur et que je vous conseille (demande ?) particulièrement de soutenir :Le projet no2 : De nouveaux équipements à l’intérieur des crèches, Lui-même issu du projet no21 : Une cabane pour la crèche Verdun que j’ai moi-même proposé l’an dernier alors que j’étais au Conseil des Parents de la crèche.

Je ne suis plus au Conseil des Parents, car je n’ai plus d’enfants en crèche… mais je trouve le projet intelligent (et pas très cher). Les jeux des crèches s’abiment en étant laissés aux intempéries, quand il serait rapidement bien plus rentable de financer ces cabanes pour, rapidement, réduire les besoins de renouvellement des jeux.

Bref, je vous en fais l’article. Il vous reste 2 jours pour voter. Go  ! Go  ! Go  !


La photo d’entête est en licence CC BY-NC 2.0. Elle est de UnShuttered Soul~ Good to be busy!.

L’air des géants

L’air des géants

Ça se termine à la fin de la semaine, il était donc plus que temps que j’aille voir l’expo « L’air des géants » au Parc de la Villette ! Je vous raconte.

« L’air des géants », donc, ce sont 10 sculptures gonflables disséminés dans le parc. 10 œuvres réalisés par 5 artistes (enfin non, 3 artistes + 1 duo + 1 collectif). Le Parc de la Villette se prête déjà bien aux balades en familles, cette expo plaira aux enfants : c’est vraiment coloré, drôle et ludique. Autant l’imaginaire que véhicule les œuvres elle-mêmes, que leur mise en scène dans le parc.

Tout cela m’a évoqué quelques œuvres vues au Japon (et pourtant, seul l’un des artistes est asiatique… mais coréeen).
Samuel s’est beaucoup amusé à les chercher (mais on a quand même fait un petit arrêt au dragon, faut pas déconner, et un autre aux petits Sulkys).

Everybody Always Thinks They Are Right (Stefan Sagmeister)

Ce n’est pas une, mais 4 œuvres complémentaires : 4 singes dispersés dans le parc, portant chacun un partie du message : « Everybody / Always / Thinks they are / Right ». Mon préféré, c’est le « Always », perché au dessus de la cabine de ciné en plein air. Si ça se trouve, c’est lui qui faisait le projectionniste cet été !

Everybody - Stefan Sagmeister

Everybody – Stefan Sagmeister


Always - Stefan Sagmeister

Always – Stefan Sagmeister


Thinks we are - Stefan Sagmeister

Thinks we are – Stefan Sagmeister


Right - Stefan Sagmeister

Right – Stefan Sagmeister

About being irritated (Choi Jeong Hwa)

Celle là est vraiment touchante : imaginez un grand robot (un copain de Goldorack genre) allongé par terre et qui essaie régulièrement de se relever… sans jamais vraiment y arriver (ce qui est censé symboliser les problématiques politiques et sociales de la Corée… mouais)

Choi Jeong Hwa

bout being irritated – Choi Jeong Hwa

Paint The Town Red (Filthy Luker et Pedro Estrellas )

Un grand pinceau… et une grande bande de peinture, le tout par dessus un des bâtiments du parc : ça s’intègre vraiment super bien avec les folies ! J’ai vraiment eu un coup de cœur pour cette installation, entre street art et pop art 🙂

Paint The Town Red - Filthy Luker et Pedro Estrellas

Paint The Town Red – Filthy Luker et Pedro Estrellas

Fruit Tree (Choi Jeong Hwa)

Beaucoup de gens avaient l’air de vraiment apprécier cet arbre portant toutes sortes de fruits et légumes agglomérés… je dois avouer que, personnellement, elle ne m’a pas vraiment transportée… Suivante !

Fruit Tree - Choi Jeong Hwa

Fruit Tree – Choi Jeong Hwa

White Lotus (Choi Jeong Hwa)

L’une des œuvres les plus petites (8 mètre de diamètres, 3,5 mètre de hauteur) mais aussi l’une des plus poétique : une bien belle fleur de lotus qui s’ouvre et se referme doucement.

White Lotus - Choi Jeong Hwa

White Lotus – Choi Jeong Hwa

Fluctuat Nec Mergitur (Johan Muyle)

Un immense bateau posé (ironiquement ?) au dessus du resto « My boat ». Je l’ai d’abord vu en passant par dessus la passerelle du canal, et il ne m’a pas fait grand effet… mais en le revoyant ensuite par en dessous, il m’a tout de suite paru plus imposant… et plus intéressant.

Fluctuat Nec Mergitur - Johan Muyle

Fluctuat Nec Mergitur – Johan Muyle

Poulpe (Les Plasticiens Volants)

Last but not least, un poulpe géant posé au dessus de la folie du jardin des dunes et des vents, suffisamment en hauteur pour osciller au grès des vents. Très beau poulpe, très belle vision et très belle œuvre 🙂

Poulpe - Les Plasticiens Volants

Poulpe – Les Plasticiens Volants

Si ça vous démange, vous avez jusqu’au 13 septembre alors dépêchez-vous !

Tour Saint Jacques : montez-y vite !

Tour Saint Jacques : montez-y vite !

Si vous n’avez encore jamais visité la Tour Saint Jacques, dépêchez-vous, elle ne se visite que jusqu’au 20 septembre, et que les vendredi, samedi et dimanche.

Les visites sont organisées par l’association Des Mots et Des Arts, sur réservation (les réservations pour une semaine sont possibles à partir du lundi… dépêchez-vous, c’est rapidement complet).
Chaque visite dure une petite heure, avec un guide qui vous en apprendra plus sur l’histoire de la tour et pourra répondre à vos questions…

Plus que des mots, voici des photos qui vous donne une idée de la visite… et de la vue qu’on a de là-haut !

Bref, j’ai appris plein de trucs (sur la tour, sur le XIXe siècle, sur Blaise Pascal, sur la boucherie et sur une sirène), moi qui aime bien monter sur des trucs hauts, j’en ai pris plein la vue. Courez-y !

  • 1
  • 2