musée

Quoi de mieux que la Cité de l’Architecture et du Patrimoine pour ces Journées Européennes du Patrimoine ?

Quoi de mieux que la Cité de l’Architecture et du Patrimoine pour ces Journées Européennes du Patrimoine ?

Samedi, nous avons profité des JEP2017 pour traverser Paris et aller à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine. Je n’y avais jamais été et je dois dire que j’ai beaucoup aimé. Le programme prévoyait des animations « Jeux de construction »… mais c’était une erreur 🙁 Néanmoins, le musée propose quelques installations ludiques bien pensées pour les enfants, et les loulous ont, eux aussi, été conquis par le lieu.

La Cité est installée au Palais de Chaillot, au Trocadéro ce qui garantit de très jolies vues sur la Tour Eiffel. Comme son nom l’indique, elle est dédiée à l’architecture, au présent comme au passé.

La galerie des moulages

Cette partie de la Cité est héritée du Musée de sculpture comparée qu’avait créé Viollet-le-Duc. Elle rassemble maquettes et moulages de monuments français remarquables.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est dans cette partie que vous trouverez les installations pour enfants : jeux de construction pour faire tenir une croisée d’ogives, comprendre les différents types de charpentes ou compléter un puzzle de vitraux. Quelques belles installations aussi pour comprendre les techniques (du vitrail, du moulage, etc.)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La galerie d’architecture moderne et contemporaine

Pas besoin de vous décrire cette partie. Elle est moins ludique pour les enfants (enfin les jeunes) mais tout aussi intéressante.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La visite d’un appartement de la Cité Radieuse les a tout de même ravis, et m’a enthousiasmé.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La galerie des peintures murales et des vitraux

Nous avons visité cette dernière galerie plus rapidement. En partie parce qu’il commençait à se faire tard, qu’ils avaient déjà bien crapahuté partout et avait faim, en partie parce qu’elle était plus petite, et en partie parce qu’elle comportait des sections manifestement en travaux.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bref, c’était une bien belle journée, et une bien belle découverte 🙂

En bonus, voici 2 vues sur la Tour Eiffel !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Escapade à la Fondation Louis Vuitton

Escapade à la Fondation Louis Vuitton

Depuis une semaine, je suis célibataire (ne vous alertez pas, ce que que temporaire : femme et enfants sont en vacances à la campagne). Samedi et dimanche, j’ai été sérieux : j’ai construit un banc, lavé murs et fenêtres, trié notre armoire… bref, j’ai été productif. Du coup, aujourd’hui, j’avais le droit de me faire plaisir. J’ai commencé par me faire violence et par aller courir pour encore mieux profiter du reste de ma journée de repos, une escapade à la Fondation Louis Vuitton (ça me trottait dans la tête depuis un moment mais, outre la traversée de Paris, ce n’est pas un endroit où je me voyais aller avec 3 jeunes enfants… bref, aujourd’hui, c’était l’occasion parfaite !)

En un mot, j’ai adoré ! Le bâtiment (de Frank Gehry) est vraiment exceptionnel et parfaitement impressionnant, d’autant qu’il est encore magnifié par l’« in situ » de Daniel Buren. Un gros coup de cœur !

Quelques photos du bâtiment

J’ai été impressionné dès mon arrivée mais la découverte de cet enchevêtrement de terrasses et les jeux de lumières introduits par Buren ont achevé de m’éblouir.

Quelques œuvres marquantes des collections

Actuellement, les expositions consistent principalement en une sélection d’œuvres chinoises. Un sélection d’un niveau exceptionnel (même si, personnellement, j’ai toujours un peu de mal avec l’art vidéo). Exception notable : dans la « grotte », on peut découvrir, et jouer avec, une installation particulièrement poétique d’un artiste islandais.

(en légendant mes photos, je me suis compte que, visiblement, je suis fan du travail de Zhang Huan !)

Bonus track

Ça n’a rien à voir avec la Fondation Louis Vuitton mais, en en sortant, j’ai fait l’école buissonnière pour aller me promener dans Paname plutôt que de rentrer directement chez moi. Une fois du coté de Beaucoup, je me suis rappelé avoir lu un article quelque part sur un nouveau glacier que je devais donc évidemment essayer. Nitrogenie n’est pas un glacier comme les autres : leurs crèmes glacées sont réalisées en utilisant de l’azote liquide. Du coup, la congélation est particulièrement rapide, et les glaces onctueuses à souhait.

Si vous voulez essayer (je vous le conseille !), il se trouve au 158 rue Saint Martin.