Mais c’est qui le client, b***** ?

Mais c’est qui le client, b***** ?

Petit billet d’humeur… légère, certes, mais d’humeur tout de même !

19 septembre 2016 : les pré-commandes de l’iPhone 6 ouvrent, chouette, je vais pouvoir changer mon iPhone 5 ! À moi un système plus réactif, de plus belles photos, la sécurisation par mon empreinte digitale et peut-être même, un jour, que je pourrais payer avec.

La question n’était donc pas « Vais-je changer mon iPhone ? », ni même « Par quel téléphone le remplacer ? » mais bien « Où vais-je le pré-commander ? ».

1ère essai : chez Bouygues Telecom

Je ne suis plus engagé chez eux donc je ne m’attendais pas à ce qu’ils me proposent un tarif particulièrement attrayant… mais ça me paraissait la solution la plus simple et, même sans réductions, le tarif était intéressant.

Mais en fait, non. Il ont tout simplement refusé de me le vendre ! « Changement de mobile impossible avec votre forfait » !

Sélectionnez le prix de votre mobile

Espace client Bouygues Telecom


En résumé : vous n’êtes plus engagé et on a envie que vous changiez de forfait donc, même plein pot, on ne vous le vendra pas. Ou alors vous changez pour le même forfait mais 7 euros plus cher ? Ou moins bien mais au même prix ? Ah bon, vous ne voulez pas ?
On est pas loin du refus de vente, là, non ?

2ème essai : à la Fnac

À la Fnac, ils sont sympas, ils ont bien voulu que je leurs achète un iPhone. En plus, il sera désimlocké, ce ne sera pas plus mal. Hop, je le commande !

Quelques jours plus tard, j’entends parlé de décalage de livraisons sur le net… Ça m’intrigue donc je vais vérifier dans mon espace client et là, effectivement, ce n’est plus la date du 19 qui est indiquée mais la date du 25. Déception… mais surtout étonnement de ne pas en avoir été averti. Je bataille un petit peu pour trouver un formulaire de contact (d’emblée, on sent bien que la Fnac préfère qu’on l’appelle mais, de une, il est 23h et leur centre d’appel est fermé et, de deux, moi quand je suis sur le web, j’aime bien ne pas changer de canal donc j’aime encore bien la communication par e-mail). Je leurs exprime donc (bien poliment, je ne suis pas un sauvage) mon étonnement du décalage et du manque d’informations et leurs demande s’ils peuvent me confirmer une date de livraison définitive.

24h passent  : pas de réponse

Le sur-lendemain, je reçois ce message :
Nous, à la FNAC, on aime pas les e-mails
Étonnant, non ? En gros ils me confirment qu’ils sont pas bien doués dans la gestion des e-mails, ils espèrent que je me sois débrouillé tout seul et que, sinon, je peux les appeler (mais dans les heures d’ouvertures hein).

Je leurs réponds que non, mon problème n’est pas résolu, et que non, je ne souhaite pas les appeler pour le régler, je préfèrerais qu’ils tiennent compte de mon souhait initial : une communication par e-mail.

Je n’aurais jamais de réponse à ce message mais quelques heures après, je reçois le message générique suivant :
L'équipe Relation Clients FNAC vous informe
OK. C’est vague, ça ne réponds pas précisément sur ma date de livraison (entre temps passée, sur le site Fnac à « début octobre ») et ça rejette la faut sur le « fournisseur ».
Admettons… même si chez les autres, ça m’a l’air moins chaotique et que ce n’est pas la première fois que c’est à la Fnac/ que les précommandes d’iPhone se passent mal… N’empêche que « début octobre », sans plus de précision et avec ce mépris affiché… moi je passe. Pré-commande annulée.

Et donc, mon iPhone ?

Hé bien, je l’ai commandé vendredi dernier chez Sosh et je le récupère ce midi 🙂
Bye bye Bouygues et Bye bye la Fnac ! Bonjour Sosh 🙂

L’image d’entête est de download.net.pl disponible en licence CC BY ND

Écrit par moko Tous les billets de cet auteur →

Lomographe, lecteur… et maître de la toile d’araignée… et expert en accessibilité… et des trucs dans les medias, les réseaux, le marketing, le design…

Il y a 1 commentaire à cet article
  1. bob le téléphone masqué à 20:28

    Je veux pas balancer mais EI télécom est très bien placé sur l’Iphone 🙂
    Je dis ça je dis rien, corporate tout ça …

Laisser un commentaire