Étonnant, brillant, mordant… bref un très bon cru !

Étonnant, brillant, mordant… bref un très bon cru !

L'homme irrationnelWoody Allen est de ces cinéastes qui nous offre un film tous les automnes avec une ponctualité de métronome. Bon an, mal an, je ne m’y suis jamais ennuyé… mais je ne suis pas non plus toujours transporté.

Cette année, j’ai beaucoup aimé « L’homme irrationnel ».

Le film commence comme une comédie romantique, parfaitement maîtrisée et donc plutôt agréable… puis, au moment où le spectateur pourrait craindre une histoire « trop » romantique, l’intrigue vire au thriller dramatique, tout autant maîtrisé. Finalement, c’est en faisant l’éloge du crime avec un cynisme assumé et une noirceur réjouissante, que Woody Allen nous livre une de ses meilleures comédies.

Par ailleurs, comme d’habitude, la bande-son et le casting sont juste parfaits, l’ambiance de ce campus de Nouvelle-Angleterre est parfaitement rendue et les décors sont sublimes.

Bref, j’ai été transporté par ce film !

Écrit par moko Tous les billets de cet auteur →

Lomographe, lecteur... et maître de la toile d'araignée... et expert en accessibilité... et des trucs dans les medias, les réseaux, le marketing, le design...

Laisser un commentaire