La vie, l’univers et le reste

La vie, l’univers et le reste

Souvent on me demande « Pourquoi six fois huit ? » et « Pourquoi quarante-deux ? » Alors, je me dis que me fendre d’un billet explicatif ne serait pas de trop.

Hitchhiker's Guide to the Galaxy

Tout vient du Guide du routard galactique (Hitchhiker’s Guide to the Galaxy) de Douglas Adams. C’est une fabuleuse trilogie, unique en son genre (ne serait-ce que parce que c’est une trilogie de 5 tomes). Une des œuvres les plus drôles que j’ai lu. Elle contient pléthore d’histoires toutes plus dingues les unes que les autres. Vous ne trouverez ici que la réponse à la vie, à l’univers et au reste.

Installez-vous bien. C’est parti.

Tout commence il y a bien longtemps quand un peuple déjà extrêmement avancé et développé, ayant trouvé presque toutes les réponses… sauf la réponse ultime, la réponse à la vie, à l’univers et au reste (The Ultimate Question of Life, the Universe and Everything). Comprenant qu’il était illusoire d’attendre de leurs philosophes qu’ils trouvent cette réponse, ils décident de construire l’ordinateur le plus puissant de tout l’univers et de tous les temps pour qu’il leur fournisse la réponse.

Cet ordinateur s’appelle « Deep Thought » (dans les années 80, IBM a construit un ordinateur s’appelant également Deep Thought et l’a fait jouer aux échecs contre Gary Kasparov (il a perdu mais, en 1996, son successeur, le Deep Blue gagnera)).

Ils le construisent, lui pose la question… puis il mouline… pendant sept millions et demi d’années !

Passé ce temps de calcul, l’ordinateur se réveille. Une grande fête a bien évidemment été organisée et un cérémonial majestueux préparé pour, enfin, obtenir la réponse à la vie, à l’univers et au reste.

Deep Thought

  • « And you’re ready to give it to us? » urged Loonsuawl.
  • « I am. »
  • « Now?
  • « Now, » said Deep Thought.
  • They both licked their dry lips.
  • « Though I don’t think, » added Deep Thought. « that you’re going to like it. »
  • « Doesn’t matter! » said Phouchg. « We must know it! Now! »
  • « Now? » inquired Deep Thought.
  • « Yes! Now… »
  • « All right, » said the computer, and settled into silence again. The two men fidgeted. The tension was unbearable.
  • « You’re really not going to like it, » observed Deep Thought.
  • « Tell us! »
  • « All right, » said Deep Thought. « The Answer to the Great Question… »
  • « Yes..! »
  • « Of Life, the Universe and Everything… » said Deep Thought.
  • « Yes…! »
  • « Is… » said Deep Thought, and paused.
  • « Yes…! »
  • « Is… »
  • « Yes…!!!…? »
  • « Forty-two, » said Deep Thought, with infinite majesty and calm.”

Passé la stupeur, on commence par lyncher les descendants des ingénieurs ayant conçu l’ordinateur puis on songe à lui demander quelques précisions. Il explique alors qu’il est juste assez puissant pour leurs donner la réponse, mais pas assez pour leurs donner la question. Il n’est que le second ordinateur le plus puissent de tout l’univers et de tous les temps.

On cherche alors à savoir quel peut bien être l’ordinateur le plus puissant… jusqu’à ce que l’ordinateur explique qu’il n’existe pas encore mais qu’il peut, s’ils le désirent, leurs en donner les plans. Les plans de l’ordinateur Le plus puissant de tout l’univers et de tous les temps.

Il est tellement gros qu’il a la taille d’une planète et tellement évolué qu’il comporte des êtres vivants dans son processus. On l’appelle « La Terre ».

On construit donc la Terre et les chercheurs prennent l’apparence de souris pour en contrôler le bon fonctionnement.

Mice.. aka vast Hyper-intelligent pan-dimensionnal beings

10 millions d’années passent… jusqu’à ce que, 5 minutes avant le moment où la question aurait dû être trouvée, les Vogons ne la détruisent pour construire une autoroute hyper-spatiale…

Depuis, on cherche toujours la question.


Marvin

  • Les souris ont proposé « How many roads must a man walk down? » (c’est aussi le début de la chanson Blowin’ in the Wind de Bob Dylan)
  • Marvin, l’androïde paranoïde, propose « Pensez à un nombre, n’importe lequel. »
  • On a essayé d’extraire la réponse du subconscient d’Arthur Dent, le dernier humain à avoir quitté la Terre avant se destruction (grâce à son ami Ford Escort qui se trouvait être un extraterrestre, et qui a donc pu lui apprendre à faire de l’astrostop avec une serviette rose… mais c’est une autre histoire). Bref, ce qu’on a extrait de son subconscient (en utilisant des lettres de Scrabble), c’est « Combien font six fois huit ? ». Le fait que 6 fois huit ne fasse pas (vraiment) quarante-deux expliquerait pourquoi le monde ne tourne finalement pas si rond…

D’après une théorie, le jour où quelqu’un découvrira exactement à quoi sert l’Univers et pourquoi il est là, ledit Univers disparaîtra sur-le-champ pour se voir remplacé par quelque chose de considérablement plus bizarre et inexplicable.
Selon une autre théorie, la chose se serait en fait déjà produite.

Douglas Adams

En 1993, dans le newsgroup alt.fan.douglas-adams (Qui se rappelle des newsgroups ?) a fourni une réponse :

La réponse à ceci est très simple. C’était une plaisanterie. Ce devait être un nombre, ordinaire et plutôt petit, et j’ai choisi celui-ci. Les représentations binaires, la base treize, les moines tibétains ne sont que des balivernes. Je me suis assis à mon bureau, j’ai regardé dans le jardin et je me suis dit « 42 ira » et je l’ai écrit. Fin de l’histoire.

On retrouve le chiffre quarante-deux, de manière totalement fortuite ou pour des hommages totalement assumés, dans de nombeux domaines :

  • Dans la série Lost, 42 est le dernier chiffre de la fameuse série « 4, 8, 15, 16, 23 et 42 »
  • Dans la série X-files, Fox Mulder habitent l’appartement 42.
  • Un des épisodes du Doctor Who s’appelle « 42 »… il dure 42 minutes.
  • Dans Toy Story, le vaisseau de Buzz l’éclair s’appelle « 42 
  • Si vous demandez à Google « the answer to life, the universe and everything », il vous répondra 42.
  • Duck Duck Go n’est pas en reste  « Answer to the ultimate question of Life, the universe and everything »
  • Si vous demandez à Siri« Quel est le sens de la vie ? », il vous répondra parfois « 42. »
  • Une des astuces des écrans de chargement de World of Warcrfat indique « Quelle que soit la question, la réponse est 42. »

(désolé pour certaines inexactitudes, je raconte de tête… mais ça doit bien faire 20 ans que j’ai lu LE guide…. si ça se trouve, j’ai mélangé des choses et, pour être honnête, je suis d’ailleurs a peu près sûr que les internet semblent, eux, se rappeler de « 6×9 » plutôt que « 6×8 »… pas grave, c’est mon blog, je fais ce que je veux… et j’aime bien mon 6×8)

Écrit par moko Tous les billets de cet auteur →

Lomographe, lecteur... et maître de la toile d'araignée... et expert en accessibilité... et des trucs dans les medias, les réseaux, le marketing, le design...

Laisser un commentaire