Payer, oui. Afficher des pubs, oui. Être traqué, non.

Payer, oui. Afficher des pubs, oui. Être traqué, non.

Depuis quelques temps, on voit fleurir des articles sur les bloqueurs de pubs un peu partout, dans des médias spécialisés mais aussi dans des médias généralistes. L’augmentation de la part des internautes en utilisant fait peur, l’arrivée des bloqueurs de pubs sur iOS 9 semble terroriser.

Est-ce que les médias ont raison d’avoir peur ?

Oui. Une information de qualité coûte cher à produire et les modèles économiques du net ne sont pas légion. Soit les internautes sont prêts à payer mais il faut vraiment leur fournir un contenu de qualité, à valeur ajoutée (mediapart), soit les contenus sont gratuits mais leur production est financée par la publicité. (entre les deux, vous pouvez décider de réserver des contenus premium à vos abonnés, ou bien proposer une formule gratuite avec pub et une formule payante sans les pubs).
Bref, si vous voulez des contenus de qualité gratuit, acceptez les publicités ; si vous ne voulez pas de publicités, acceptez de payer.

Est-ce qu’ils ne devraient pas aussi se remettre en cause ?

Oui. Faut pas déconner non plus, c’est pas parce que je comprends la nécessité des publicités, et que j’en accepte le principe, que j’en valide les dérives… et elles sont nombreuses. Entre les publicités obèses qui m’empêchent vraiment de lire, les vidéos qui se lancent toutes seules (et que je sais jamais dans quel onglets elles sont et que ça me gave), les sites qui vendent mes données de navigation (à la criteo et, vraiment, ça me gave de me payer des pubs de pompes pendant un mois quand, une fois, je décide d’essayer de m’en acheter sur le net), voire qui vendent mes données personnelles.

Est-ce que, moi, j’utilise un bloqueur de pub ?

Non. Je suis abonné numérique au Monde pour les soutenir, je soutiens financièrement les médias qui m’apportent un éclairage pertinent sur l’actualité. Pour les autres, j’accepte le principe de la publicité.
Mais je n’accepte pas tout pour autant. J’utilise l’extension Privacy Badger de l’Electronic Frontier Foundation, j’ai configuré mon navigateur pour indiquer que je ne voulais pas être pisté et je n’accepte la pose de cookies qu’à partir des sites que je visite.

Et donc, si on faisait un pacte ?

On dirait que les internautes acceptent de payer pour de la qualité, et acceptent les modèles économiques basés sur la publicité mais on dirait aussi que les éditeurs de site respecteraient notre vie privée et qu’ils se poseraient la question sur les formats et les modèles de pubs acceptables ?

On en profiterait pour dire que détecter les bloqueurs de pubs, pourquoi pas, c’est peut-être un bout de la solution… mais dans ce cas, on dirait qu’ils essaieraient de bien le faire, pas comme La Chaîne Météo qui ne veut pas me donner ses pubs alors que je ne bloque pas leurs publicités (mais Privacy Badger bloque quand même 16 traqueurs !)

Non, je n'ai pas d'adblocker

Écrit par moko Tous les billets de cet auteur →

Lomographe, lecteur... et maître de la toile d'araignée... et expert en accessibilité... et des trucs dans les medias, les réseaux, le marketing, le design...

Il y a 1 commentaire à cet article
  1. Robin Berjon (@robinberjon) à 15:40

    J’avais pensé la même chose, je suis totalement d’accord. Je me demande si on ne pourrait pas tout simplement lancer un petit site expliquant le principe, avec une charte et un logo reconnaissable et lancer ça. Je suis sûr que ça serait couvert par la presse, on pourrait très probablement trouver des relais politiques. Ça pourrait devenir un petit badge que les sites affichent comme signe de qualité.

Laisser un commentaire