Top 15 des livres les plus drôles

J’ai toujours eu du mal à noter mes lectures, encore plus à les noter… mais à force de s’imposer l’écriture d’un petit billet à chaque fois que je finit un livre, je finis par y voir plus clair… tant et si bien que je me trouve en mesure de vous livrer mon « Top 15 des livres les plus drôles »

Pas de commentaire, encore moins de critiques : j’ai juste sélectionné une citation représentative du ton de chacun des livres.

Le guide du routard galactique - H2G2

1. Le guide du voyageur galactique

Le guide est exact. La réalité est bien souvent erronée.

Le Grand Livre des gnomes

2. Le grand livre des gnomes

La Science explique ce qui se passe tout le temps autour de nous. La religion aussi, mais la science marche mieux, parce qu’elle trouve des excuses plus crédibles quand elle se trompe.

De bons présages

3. De bons présages

Dieu ne joue pas aux dés avec l’univers, mais à un jeu ineffable de Son invention, qu’on pourrait comparer, du point de vue des autres joueurs (c’est-à-dire tout le monde), à une version obscure et complexe du poker, en chambre noire, avec des cartes blanches, pour des enjeux infinis, face à une Banque qui refuse d’expliquer les règles et qui n’arrête pas de sourire.

Oncle Dynamite

4. Oncle Dynamite

  • Si, il me l’a dit […]. Il m’a donné votre valise à porter et m’a dit : « Elle appartient au major Brabazon-Plank. »
    Lord Ickenham eut un rire amusé.
  • C’est un simple lapsus qui se produit fréquemment. Comme mon frère est plus jeune que moi, les gens ont pris l’habitude de parler de nous en disant Brabazon-Plank majeur et Brabazon-Plank mineur. Je comprends que vous ayez été surpris, dit lord Ickenham en regardant avec commisération l’agent dont le visage avait pris une expression égarée comme quelqu’un qui a du mal à suivre une conversation trop ardue. […]. Et ce qui rend les choses plus compliquées encore, ajouta lord Ickenham, c’est que je suis moi-même ingénieur des mines. Aussi celui qui veut comprendre quelque chose à la situation Brabazon-Plank ne doit pas perdre de vue que le majeur est mineur et le mineur major.

La huitième couleur

5. Les annales du Disque-Monde : la huitième couleur

Les sortilèges, ça n’est guère intéressant. Il faut trois mois pour en retenir même un simple, et une fois qu’on s’en est servi, pouf ! y en a plus. C’est ce qui est tellement idiot dans ces histoires de magie, tu vois. Tu passes vingt ans à apprendre le sortilège qui fait apparaître des vierges nues dans ta chambre, et tu t’es tellement intoxiqué aux vapeurs de mercure et usé les yeux à lire de vieux grimoires que tu n’arrives pas à te rappeler ce qu’il faut en faire après.

La Vierge froide et autres racontars

6. La vierge froide et autres racontars

Il se trouve qu’il en va ainsi en Arctique : jamais on ne rejette une idée a priori, primo parce que cette idée pourrait, à y regarder de plus près, se révéler intéressante, secundo parce qu’on y voit toujours l’occasion de longues conversations et de discussions instructives entre chasseurs.

La Cantatrice chauve

7. La cantatrice chauve

M. Smith: Prenez un cercle, caressez-le, il deviendra vicieux !

Comment je suis devenu stupide

8. Comment je suis devenu stupide

…je pense qu’être intelligent est pire que d’être bête, parce que quelqu’un de bête ne s’en rend pas compte, tandis que quelqu’un d’intelligent, même humble et modeste, le sait forcément.

Toutes les familles sont psychotiques

9. Toutes les familles sont psychotiques

Le moteur principal de notre vie est la nécessité de détourner les traits que nous lancent les lois de la probabilité. Dès que nous en avons la possibilité, nous nous isolons des actes de haine et de destruction entraînés par le hasard. Ca a toujours fonctionné de la même manière. Nous choisissons notre quartier, nous construisons des murs entre nos maisons, nous accueillons l’inconnu avec méfiance. Une personne sur six millions va être frappée par la foudre. Quinze personnes sur cent vont souffrir de dépression pathologique. Une femme sur seize va avoir le cancer du sein. (…) Un jour où toutes les choses qui auraient pu mal tourner ne l’ont pas fait, un jour où il n’arrive rien de mal, est un miracle. Une journée morne représente un véritable triomphe pour l’esprit humain, et l’ennui est un luxe sans précédent dans l’histoire de notre espèce.

L'épopée du buveur d'eau

10. L’épopée du buveur d’eau

Nous savons bien que le diplôme n’a souvent pas plus de valeur qu’une paire de chaussures bien cirées en dessous de la bure d’un moine mais il donne bonne conscience à l’employeur qui, plus il a de diplômés, plus il croit en son succès personnel.

Les carnets du Major Thompson

11. Les carnets du Major Thompson

La France est le seul pays du monde où, si vous ajoutez dix citoyens à dix autres, vous ne faites pas une addition, mais vingt divisions.

L'Affaire Jane Eyre

12. L’Affaire Jane Eyre

En l’espace de vingt secondes suivant l’enlèvement de Jane, le premier lecteur inquiet avait remarqué qu’il se passait des choses étranges aux abords de la page cent sept de sa luxueuse édition reliée de cuir de Jane Eyre. En l’espace d’une demi-heure, le standard de la bibliothèque de l’English Museum avait sauté. En l’espace de deux heures, tous les bureaux de LittéraTecs étaient assiégés de coups de fil provenant de fans de Brontë anxieux. En l’espace de quatre heures, le président de la Fédération Brontë s’était entretenu avec le Premier Ministre.

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

13. Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Il y eut un coup d’Etat raté fomenté par la droite, puis une grève générale organisée par la gauche. Ensuite, les élections furent remportées par la gauche et la droite bouda, ou le contraire., Allan n’en était pas bien sûr. Quoi qu’il en soit, la guerre civile éclata.

Au bonheur des ogres

14. Au bonheur des ogres

Beaucoup trop payé pour ce que je fais, mais pas assez pour ce que je m’emmerde.

God save la France

15. God save la France

Reste que mai est un mois important dans le calendrier français. Parce que, si l’année française commence en septembre, c’est en mai qu’elle finit. […] Fondamentalement, en France, si le 30 avril vous n’avez pas fini ce que vous avez à faire, vous êtes grave dans la merde.

Et vous alors ? Quel serait votre Top 15 ? On en a en commun ?

Écrit par moko Tous les billets de cet auteur →

Lomographe, lecteur… et maître de la toile d’araignée… et expert en accessibilité… et des trucs dans les medias, les réseaux, le marketing, le design…

Laisser un commentaire