Ma Critique de « Thérapie » de David Lodge

ThérapieLawrence Passmore a tout pour être heureux : succès professionnel, argent, félicité conjugale, maitresse platonique… et pourtant il souffre d’un PIG (Problème Interne du Genou) dont aucun médecin (il consulte homéopathe, acupunctrice, aromathérapeute…) n’arrive à le guérir mais aussi d’un vaste PIG (Point d’Interrogation Général), c’est à dire d’un mal-être persistant que sa psychologue n’arrive pas plus à traiter.

Tubby (le surnom de Lawrence) n’est pas un héros, loin de là, mais son histoire est assez réjouissante à lire : c’est un livre qui reste léger tout étant une vraie satyre du monde actuel, avec une pointe de cynisme et une bonne dose d’humour (il arrive même à rendre Kirkegaard drôle, c’est dire !).


Retrouvez cette critique sur Sens Critique où vous pouvez aussi me retrouver !

Écrit par moko Tous les billets de cet auteur →

Lomographe, lecteur... et maître de la toile d'araignée... et expert en accessibilité... et des trucs dans les medias, les réseaux, le marketing, le design...

Laisser un commentaire