The Crown

The Crown, dernière création de Netflix (et première création britannique) retrace la vie d’Elisabeth II, reine d’Angleterre depuis maintenant 64 ans. La première saison commence par son mariage avec Philip et raconte ensuite son accession au trône, son couronnement et ses débuts en tant que reine.

Le scénario est impeccable (on me dit que Peter Morgan, le scénariste, a également travaillé sur le très bon « The Queen » de Stephen Frears), les décors et costumes juste magnifiques et les acteurs impeccables (j’ai juste eu du mal avec Philip au début, non parce qu’il joue mal mais parce que je n’arrivais pas à ne pas voir en lui le Doctor Who ;-)).

Je n’avais pas d’attrait particulier pour l’histoire et pourtant, je prends grand plaisir à découvrir une famille royale plus complexe que je ne l’aurais imaginé. J’apprécie tout particulièrement de découvrir que jeune, Elisabeth était tiraillés entre le conservatisme qu’impose sa fonction, et la modernité nécessaire pour continuer de vivre avec son temps. Je trouve également bien rendu les affaires du palais (j’aime décidément beaucoup les coulisses – de Gosford Park à Downtown Abbey). Last but not least, ce sont les affaires politiques avec un Winston Churchill impressionnant (je me doutais déjà que l’homme l’était mais je le découvre autrement).

Bref, un très belle réussite et, pour moi, un vrai coup de cœur.

Écrit par moko Tous les billets de cet auteur →

Lomographe, lecteur... et maître de la toile d'araignée... et expert en accessibilité... et des trucs dans les medias, les réseaux, le marketing, le design...

Laisser un commentaire