That’s all folks!

Ne sachant chanter (enfin, je n’en veux à personne au point de lui infliger cela), je voulais faire un medley.

De fil en aiguille, je me suis demandé si ce n’était pas en train de dévenir un pot pourri.

Du coup, voici un Medley pourri

Et en voici les paroles

C’est un peu une déclaration
que je te fais car il est temps je crois
La déclaration – Debout sur le zinc
Quelle étrange impression je vous jure
Être là devant vous aujourd’hui
J’ai le cœur qui bat à toute allure
À toute allure
Je remercie – Juliette
Je voulais simplement…
Te dire que c’était pour de vrai
Tout ce qu’on s’est dit, tout ce qu’on a fait
Que c’était pas pour de faux, que c’était bien.
Confidentiel – Goldman

Je suis qu’un homme ordinaire
Mari fidèle exemplaire
Je vis en couple depuis 10 ans
Je suis le père de 3 enfants
L’homme ordinaire – Monsieur Roux
C’est un beau roman, c’est une belle histoire
Une belle histoire – Michel Fugain
jolie petite histoire (2x)
Cendrillon – Louis Bertignac
Putain putain c’est vachement bien
Putain putain – Arno
C’est extra
C’est extra
C’est extra
C’est esssttrraaa
C’est extra – Arthur H
Together we go partout
It is not because you are – Émilie Loiseau
Et c’était bien
Et c’était bien
C’était bien (le petit bal perdu) – Bourvil
Son capitaine et ses mat’lots
n’étaient pas des enfants d’salauds
mais des amis franco de port
des copains d’abord
Les copains d’abord – Aldebert
Que sont-ils tous devenus ?
Bébé éléphant – Benjamin Siksou
Nous sommes les pieds nickelés
C’est nous les pieds nickelés
Nous sommes les pieds nickelés
Les pieds nickelés – Arthur H
Nous sommes les survivants
Nous sommes les rescapés
Nous sommes de ceux qui ne sont pas passé de loin à côté
Nous sommes les survivants
Nous sommes les rescapés
Nous sommes – Miossec
Finalement à quoi ça tient tout ça ?
3 fois rien
Il court – Louis Chedid
Ma raison, mon ivresse, mon errance,
Ma conviction, mon allégresse, ma résonance,
Mon intuition qui blesse, mon évidence,
Mon hésitation, ma transparence,
Mon impulsion, mon insolence,
Mon attention, ma vigilance,
Mon horizon, mon existence,
Mon affront, ma résistance,
Ma rébellion, ma tristesse, ma différence,
Ma conviction, mon allégresse, ma résonance,
Mon intuition qui blesse, mon évidence,
Ma plume… mon arme… ma défense.
Crache – Les ogres de Barback & Les Têtes Raides
Non, rien de rien.
Non, je ne regrette rien.
Non, je ne regrette rien – Bernadette Soubirou et ses apparitions
Y’a des cigales dans la fourmilière
et vous ne pouvez rien y faire
Y’a des cigales dans la fourmilière
et c’est pour ça que j’espère
Les cigales – La rue Ketanou
Je reste, je reste, je reste,
je resterais pas
Je t’aime, je t’aime plus – Emmanuel lesaint
Laisse tomber gros
Laisse tomber gros – Les amis d’ta femme
Je suis venu te dire que je m’en vais
Je suis venu te dire que je m’en vais – Serge Gainsbourg
Et c’est bien comme ça
Le chapeau – Les têtes raides
Voilà, c’est fini
Voilà c’est fini – Jean-Louis Aubert
Oh thank you for your love
I want to thank you, oh
I want to thank you, oh
I want to thank you, oh
I want to thank you, oh
Thank you
I thank you
Thank you for your love – Antony and the Johnson
It is not because you aha,
I love you because I do
It is not because you are – Emily Loiseau
J’aime les gens qui doutent
Les gens qui trop écoutent
Leur cœur se balancer
J’aime les gens qui disent
Et qui se contredisent
Et sans se dénoncer
J’aime les gens qui tremblent
Que parfois ils nous semblent
Capables de juger
J’aime les gens qui passent
Moitié dans leurs godasses
Et moitié à côté
J’aime leur petite chanson
Même s’ils passent pour des cons
Merci pour la tendresse
Et tant pis pour vos fesses
Qui ont fait ce qu’elles ont pu
Les gens qui doutent – Vincent Delerm
D’abord un vertige avant le saut dans le vide.
Ça ira tu verras, ça ira tu verras, ça ira tu verras, ça ira
Ça ira tu verras – Séverin
Tout ce qu’on a pas loupé le valait bien
Peut-être que l’on se retrouvera
Peut-être que peut-être pas
Mais sache qu’ici bas je suis là
Confidentiel – Goldman

J’essuierais mes larmes sur ma manche,
ravalerait en moi l’avalanche.
Je ne céderais rien au chagrin.
Des larmes sur ma manche – Debout sur le zinc/
Get up
Get up
Get up
Get on up
Stay on the scene
Sex machine – Badmarsch & Shri
Le reste on en reparlera
Le reste on en reparlera
Le reste on en reparlera
La déclaration – Debout sur le zinc
Tu peux compter sur moi
Quand tu veux et où que ce soit
Je serais toujours là pour toi
Tu peux compter sur moi
Tu peux compter sur moi – Bénabar
See you later alligator
See you later alligator
See you later alligator
See you later alligator…
See you later alligator – Louise attaque
Au suivant !
Au suivant – M

Écrit par moko

Lomographe, lecteur... et maître de la toile d'araignée... et expert en accessibilité... et des trucs dans les medias, les réseaux, le marketing, le design...

Laisser un commentaire