Au boulot à vélo

Au boulot à vélo

Du 3 au 30 juin, c’était la dixième édition de « Au boulot à vélo », un challenge par équipe organisé sur l’eurometropole de Strasbourg par l’association CADR67.

Strasbourg et le vélo

Strasbourg se vit à vélo. Je le savais, je le sentais… mais je suis très heureux de le vivre maintenant que je suis Strasbourgeois 🙂

Véloptimiste (adj. inv.) : caractère distinctif des habitants de Strasbourg à se sentir heureux, en bonne santé et confiant dans l’avenir grâce à la pratique quotidienne du vélo.

La semaine dernière, Elie appréciait la 6e place de Bordeaux dans le classement des villes les plus vélo-compatibles 2019 (The Most Bicycle-Friendly Cities of 2019)… et je lui faisait remarquer que c’était juste derrière Strasbourg  !

Le principe du challenge « Au boulot à vélo »

C’est simple : c’est une compétition par équipe dans laquelle chaque établissement participant – entreprise, association, administration, collectivité – doit cumuler le plus grand nombre de kilomètres effectués à vélo par ses collaborateurs sur des trajets domicile-travail et/ou professionnels pendant 4 semaines du 3 au 30 juin 2019.

Les établissements sont classés en fonction de leur score calculé selon la formule suivante :
score = nombre total de kilomètres parcourus x (nombre moyen de participants journaliers / effectif total de l'établissement)

Plusieurs défis viennent compléter cela, permettant le gains de bonus kilométriques :

  • La Chasse aux balises octroient un bonus kilométriques en fonction du nombre de balises que l’équipe aura su trouver, sur un total de 100 balises réparties sur l’ensemble du réseau cyclable de l’eurométropole
  • Le Lundi au soleil : chaque lundi, les kilomètres comptent double
  • Le Jour mystère : ce jour-là (qu’on ne connait pas avant la fin du challenge évidemment), les kilomètres sont multipliés par 7 !
  • La Deuxième vie : le challenge commence par une collecte de vélos à recycler avec les acteurs locaux du recyclage avec, à la clé, un bonus de 50 km par vélo !
  • La photo « Qu’on est beau à vélo ! » permet de gagner un bonus de 10% sur les kilomètres parcourus
  • La soirée de la dernière chance fait s’affronter les équipes pour d’ultime bonus

Les résultats de « Au boulot à vélo »

En 2019, 382 établissements se sont inscrits au challenge (contre 299 en 2018, 203 en 2017, 159 en 2016, 107 en 2015 et 74 en 2014). +28% par rapport à l’année passée, et +416% depuis 2014 !

Ces 382 établissements représentent près de 90 000 salariés/agents (contre 75 000 en 2018, 61 000 en 2017, 55 000 en 2016 et 40 000 en 2015).

Au total, ce sont 11 000 vélotafeurs qui ont participé au challenge cette année (8 200 en 2018, 5 800 en 2017, 3 900 en 2016, 3 200 en 2015). +34% par rapport à l’année passée, et +240% depuis 2015 !.

Cette année, les participants ont parcouru 1 936 660,6 km (contre 588 956,40 km pendant les 2 semaines du challenge en 2018, 402 669,5 km en 2017, 322 326,11 km en 2016 et 255 660,22 km en 2015).

Le Crédit Mutuel…

Cette année, le Crédit Mutuel Alliance Fédérale est deuxième du challenge dans la catégorie Privé/Plus de 500 salariés (juste derrière Arte).
618 vélotafeurs ont parcourus 128 371,87 km (bonus compris).
Les 100 balises ont été trouvés en moins de 5 jours.
La moyenne de kilomètre parcourus est de 166 km, les 10 plus ardus ont parcourus entre 639 et 899 km !

…et moi, et moi, et moi

Moi, je me contente d’un modeste 296,7 km mais, surtout, de la satisfaction d’y avoir participé 🙂

Écrit par moko

Lomographe, lecteur... et maître de la toile d'araignée... et expert en accessibilité... et des trucs dans les medias, les réseaux, le marketing, le design...

Laisser un commentaire