Bourgogne buissonnière #2, Guédelon

Bourgogne buissonnière #2, Guédelon

Suite de ma série Bourgogne buissonnière grâce à nos quelques jours passés dans le Morvan. Après Saint Fargeau, je vous donne rendez-vous à Guédélon.

« et si on construisait un château médiéval »

Guédelon est un projet fou, imaginé par Michel Guyot, le propriétaire du château de Saint Fargeau. Il avait commandé un étude archéologique dont les conclusions décrivaient le château médiéval « sous » le château du XVe et se terminait par une sorte de boutade « et si on construisait un château médiéval ». De cette boutade est né le projet de Guédelon.

Guédelon, un chantier médiéval

Le projet a débuté en 1997 et vise à construire un château fort selon les techniques et les matériaux utilisés au Moyen Âge. Le but est d’améliorer nos connaissances en castellologie et en archéologie expérimentale. Le chantier se trouve à côté de Treigny. Le site choisi,
une ancienne carrière désaffectée, a l’avantage d’être au centre d’une forêt et proche d’un étang.

Guédélon, anti-parc à thème mais succès touristiques

Dès 1998, le chantier est ouvert au public. Il va rapidement grandir et s’organiser pour que petits et grands puissent déambuler dans le village des constructeurs pour découvrir les multiples métiers nécessaires à construction du château : carriers, tailleurs de pierres, bucherons, macons, charpentiers, charretiers, forgerons, tuilliers mais aussi potier, teinturier, cordier, vannier…

En 2014, en collaboration avec l’INRAP, un moulin à eau vient même se rajouter au site.

Aujourd’hui, le chantier a créé plus de cent emplois et 650 personnes viennent « bénévolement » pour aider au projet. Le dernier chiffre de fréquentation que j’ai trouvé date de 2015 où plus de 300 000 visiteurs sont venus visiter Guédelon. À noter que le projet ne bénéficie d’aucune subvention. C’est un projet fou (désolé, je me répète mais je ne vois pas d’autres mots) mais c’est une réussite.

Vous aurez compris que j’adore cet endroit, et que je n’ai qu’une envie : y retourner année après année !

Écrit par moko

Lomographe, lecteur... et maître de la toile d'araignée... et expert en accessibilité... et des trucs dans les medias, les réseaux, le marketing, le design...

Laisser un commentaire