Ma critique de « Briser la glace » de Julien Blanc-Gras

Ma critique de « Briser la glace » de Julien Blanc-Gras

Nous l’avons déjà suivi en Amérique du sud, au Mexique, aux Émirats… C’est au Groenland que Julien Blanc-Gras nous invite à le suivre dans « Briser la glace ».

Un périple étonnant dans un pays qui ne l’est pas moins. Nous avons tous des idées reçues sur ce pays (en tout cas JBG et moi), on se rendra compte à la lecture qu’elles sont, pour la plupart fausses.

Un lecture très agréable et, pour ne rien gâcher, instructive. Par petites touches, dans de courts chapitres, on suit l’auteur à la découverte des villes comme des villages, des Groenlandais mais aussi des autres visiteurs ou expatriés du coin. On peut mesurer l’impact du changement climatique (même si ce n’est manifestement pas un problème, pour les Groenlandais en tout cas) mais aussi l’impact de l’irruption du monde moderne sur une société traditionnelle.

C’est léger, parfois un peu décousu mais toujours, et comme toujours, très drôle.

Je fais des conférences dans des écoles et je vois qu’on ne montre que du négatif aux gamins. On leur explique que la planète est foutue. Je préfère leur transmettre l’idée que la planète est belle.


Retrouvez cette critique sur Sens Critique où vous pouvez aussi me retrouver !

La photo d’entête est de StarryEarth. Elle est en licence Creative Commons BY-NC 2.0.

Écrit par moko Tous les billets de cet auteur →

Lomographe, lecteur... et maître de la toile d'araignée... et expert en accessibilité... et des trucs dans les medias, les réseaux, le marketing, le design...

Laisser un commentaire