Ma Critique de « The Long Cosmos » de Terry Pratchett et Stephen Baxter

Après avoir dévoré les 4 premiers tomes de la série, j’ai du patienter un peu car le dernier n’était pas encore sorti… La bonne nouvelle, c’est qu’il est finalement sorti en juillet. La très bonne nouvelle, c’est que, malgré cette sortie récente, il semble bien qu’il ait été grandement discuté, préparé et travaillé par Stephen Baxter et Terry Pratchett avant la mort de ce dernier.

The Long CosmosVoici donc « The long cosmos », le dernier de la série. L’histoire se passe 60 ans après le 1er tome et commence par un message reçu tout au long de la Longue Terre, une invitation : « Join us ». Nous n’étions déjà plus seuls sur la longue Terre, nous avions même découvert des martiens, l’Humanité évoluait avec les « Suivants »… il restait à trouver d’autres civilisations dans l’Univers.

On retrouve avec plaisir Joshua, Nelson, Lobsang, Maggie… et quelques nouveaux.
J’ai beaucoup aimé Joshua et Lobsang dans les tomes précédents, ils m’ont moins intéressé ici. Ou disons plutôt que, face à cette invitation galactique et à ses conséquences passionnantes, les histoires de leurs congés sabbatiques sont bien gentilles… mais elles ne font pas le point.

Par contre, parmi les nouveaux personnage, je dois dire que j’adore Sancho le bibliothécaire troll. Il est particulièrement attachant et on découvre à travers lui une vraie psychologie troll, voire une philosophie troll. Brillant.

Finalement, c’est un bon dernier tome. C’est le dernier sans être une conclusion… ce qui, finalement, n’est pas plus mal : comment espérer finir une telle histoire quand on s’est habitué aux infinis de la Longue Terre et désormais du Long Cosmos ?

Bref, on ne découvre plus donc il n’y a plus le même étonnement qu’à la lecture du 1er tome, mais ça reste une très très bonne lecture et c’est définitivement une grande série que je conseille et sur-conseille.


Retrouvez cette critique sur Sens Critique où vous pouvez aussi me retrouver !

Écrit par moko Tous les billets de cet auteur →

Lomographe, lecteur... et maître de la toile d'araignée... et expert en accessibilité... et des trucs dans les medias, les réseaux, le marketing, le design...

Laisser un commentaire